Candidate au doctorat en psychologie communautaire (UQÀM)

comtois.janie@courrier.uqam.ca

 

Titre du projet de recherche: 

Stage d’initiation à la solidarité et à la coopération internationale: réflexions critiques des notions de solidarité et de coopération.

Intérêt de recherche:

De manière générale, mes intérêts de recherche portent sur les relations de pouvoir et leurs effets sur le bien-être des communautés. Dans le cadre de mon projet doctoral, cet intérêt se précise par l’étude des séjours d’initiation à la solidarité et à la coopération internationale.

En effet, les séjours de volontariat international sont de plus en plus populaires chez les occidentaux. Il existe différentes manière de le pratiquer, mais dans tous les cas, le terme parapluie « volontariat international » est considéré comme une activité entreprise par choix, sans rémunération et qui se déroule généralement dans un pays en développement (Georgeou & Haas, 2019). Dans le cadre de mon étude, je m’intéresse plus particulièrement au programme public Québec sans frontières (QSF). Plusieurs chercheurs se sont intéressés au phénomène de plus en plus populaire qu’est l’expérience de bénévolat dans les pays du Sud, mais rares sont les travaux qui ont porté précisément sur les séjours de coopération et de solidarité internationale tel que QSF.

En résumé, les études sur le volontariat international ont identifié et décrit les effets encourus pour les volontaires et les communautés d’accueil. Plusieurs études démontrent que, malgré de bonnes intentions, les séjours de volontariat international ont davantage tendance à bénéficier aux volontaires, à nuire aux communautés et donc à renforcer des patrons d’inégalités. Ainsi, dans le cadre de mon étude, je souhaite comprendre comment les différents acteurs du volontariat international justifient de telles interventions. Notamment, QSF étant financé par les fonds publics, comment les gestionnaires et les réalisateurs du programme QSF légitiment-ils leurs initiatives de solidarité et de coopération internationale? Plus précisément, que signifient les concepts de solidarité et de coopération internationale pour les acteurs du programme QSF ?

 

Rapport De recherche:

1. Bardon, C., Mercerat, C. & Comtois, J. (2021). Protocole et résultats de l’évaluation 2020 : évaluation des activités du moment fort de la Campagne 2020 [Rapport d’évaluation remis au Mouvement santé mentale Québec].

2. Comtois, J. & Saïas, T. (2021) GSTP 2020 : Rapport d’évaluation [Rapport d’évaluation remis au Collectif petite enfance].

3. Comtois, J. & Saïas, T. (2021) Rapport d’évaluation : place et besoins des parents [Rapport d’évaluation remis à Toujours Ensemble].

4. Comtois, J. & Saïas, T. (2021). L’accès à des services de santé et des services sociaux. Dans Observatoire des tout-petits (dir.), Que faisons-nous au Québec pour nos tout-petits et leur famille? Portrait des politiques publiques – 2021 (p.78-88). Fondation Lucie et André Chagnon, 2021.

 

 

Communications scientifiques Par affiche:
  1. Comtois J., Pigeon-Gagné E., Yaogo M. et Hassan G. (mars 2017). Les représentations populaires de la maladie mentale selon le contexte socio-culturel du Burkina Faso, Société québécoise pour la recherche en psychologie (SQRP). Montréal, Canada
  2. Comtois J. et Dextraze-Monast, J. (juin 2019). Kanata and the Canadian reconciliation discourse: an analysis of the social representations in the media, Affiche présentée au congrès de la Society of Community Research and Action, Chicago, États-Unis.
  3. Comtois, J. (2020) . Altruisme ou suprémacisme? Analyse critique du discours promotionnel d’organismes québécois de coopération internationale, Présentation affichée au colloque départemental de psychologie, Département de psychologie de l’UQAM, Montréal, Canada. (Abrégé accepté, événement annulé en raison de la pandémie COVID-19)
AUtres Publications:

Bardon, C., Mercerat, C. & Comtois, J. (2021). Guide d’évaluation : Activités et programmes de promotion de la santé mentale [Document remis au Mouvement santé mentale Québec].